Communiqué


11.02.2014

Stefan Grunder, nouveau chef du département Bases fondamentales et Christophe Kaempf, nouveau porte-parole pour les cantons latins

Stefan Grunder, docteur en médecine et ancien directeur médical de Spital Netz Bern AG, a été nommé à la tête du département Bases fondamentales de l’association des assureurs- maladie santésuisse. Christophe Kaempf, quant à lui, devient le nouveau porteparole pour les cantons latins.

Le conseil d’administration a désigné Monsieur Stefan Grunder, en tant que nouveau chef du département Bases fondamentales. Il occupera cette fonction à partir du 17 mars 2014. Médecin de formation, Stefan Grunder (52 ans) est aussi titulaire d’un Executive MBA en Healthcare Management. Grâce à ses diverses activités en tant que médecin, médecin chef et directeur médical, il bénéficie non seulement d’une grande expérience médicale, mais aussi de connaissances approfondies dans le domaine des tarifs et du financement de la santé.

A l’issue de ses études de médecine à l’université de Berne, Stefan Grunder a obtenu le titre FMH de médecine générale en 1994 et de médecine interne en 1997. Pendant près de 20 ans, il a exercé dans les milieux hospitaliers. De 2005 à 2007, il a été employé chez Disetronic Medical Systems, Burgdorf, en tant que Head of Medical Affairs Infusion Systems. Depuis 2007, il était directeur médical et membre de la direction de Spital Netz Bern AG à Berne.

Christophe Kaempf, nouveau porte-parole pour les cantons latins

Christophe Kaempf (37 ans) travaille depuis le début de l’année en tant que porte-parole de santésuisse pour la Suisse romande et le Tessin.

Titulaire d’une licence en sciences humaines de l’Université de Neuchâtel, Christophe Kaempf possède une expérience de plus de dix ans dans les domaines du journalisme et de la communication d’entreprise. Il a notamment travaillé au sein du service de presse de l’Office fédéral de l’environnement, à Berne, ainsi que pour le compte de plusieurs médias, comme Le Matin à Lausanne ou L’Express à Neuchâtel. Christophe Kaempf a ensuite oeuvré durant quatre ans en tant que porte-parole du distributeur d’électricité Groupe E SA.

Avec son engagement, santésuisse renforce sa présence dans les cantons latins, dans les médias traditionnels comme sur les réseaux sociaux. En effet, l’association faîtière des assureursmaladie communiquera dorénavant également en français sur Twitter avec le compte @santesuisse_fr. La version en allemand, @santesuisse, active depuis plus de deux ans, est déjà suivie par plus de 400 personnes (followers).

Mit dem Einstieg von Christophe Kaempf verstärkt santésuisse die Präsenz in der lateinischen Schweiz bei den traditionellen Medien und in den Social Media. santésuisse wird neu auch über den Twitter-Kanal @santesuisse_fr auf Französisch kommunizieren. @santesuisse bedient mittlerweile über 400 deutschsprachige Follower und ist seit gut zwei Jahren aktiv.

Interlocuteur

Informations complémentaires

Association faîtière des assureurs-maladie suisses, santésuisse défend un système de santé libéral, social, financièrement supportable, une gestion efficiente des moyens et des prestations de santé de bonne qualité au juste Prix.