Article infosantésuisse


01.10.2013

Cap sur le succès

Trente-six jeunes diplômés se sont vu remettre récemment leur brevet fédéral et portent dès à présent le titre protégé de « spécialiste en assurance-maladie avec brevet fédéral ». La cérémonie de remise des diplômes de cette année a été célébrée fin août à l’hôtel Alpha Palmiers à Lausanne.

Les jeunes diplômés clôturent deux années d’intense labeur et de nombreux sacrifices. Ils ont dû étudier et décortiquer les lois, et les mettre en oeuvre dans la pratique. Dans son discours, Daniel Wyler, président de la commission d’examen, a évoqué le bon sens dont il faudra faire preuve dans le travail et auquel les lois ne peuvent se substituer. Réclamer sans cesse de nouvelles lois est ainsi inutile, il vaut mieux s’atteler à trouver des solutions raisonnables et à exploiter les marges de manoeuvre existantes. Les titulaires du brevet fédéral ne sont pas au bout de leurs peines : leur apprentissage est loin d’être terminé et ils passeront leur vie à acquérir de nouvelles connaissances. Car comme le dit la devise, « il n’est jamais trop tard pour apprendre ». Pour Hans Wohler, responsable du ressort Formation et responsable des examens en Suisse alémanique, les candidats aux examens sont comparables aux participants à une régate. Les bateaux étaient tous ensemble sur la ligne de départ, avec le même objectif en vue. Hormis quelques petits accrochages lors du coup d’envoi, les équipages ont pris le large dans de bonnes conditions. Mais par la suite, un vent puissant s’est levé, mettant les navigateurs et le matériel à rude épreuve. Certains se sont jetés dans la bataille contre les éléments, d’autres ont cherché à s’en protéger. Les participants ont, pour la plupart, affronté les vagues sans égards pour les pertes, certains avec talent, d’autres avec un don naturel pour les études. D’autres encore ont fait juste ce qu’il fallait, en se ménageant le plus possible. Mais bon nombre ont sous-estimé la difficulté de la compétition et n’ont pas franchi la ligne d’arrivée !
Cette année, 56 % des candidats ont réussi cet examen exigeant. C’est malheureusement moins que l’an passé où le taux de réussite culminait à 70 %. Nous attendons avec impatience les résultats de l’année prochaine car, pour la première fois en 2014, des participants ayant bénéficié de quatre jours de formation supplémentaires passeront l’examen.

Musique et exposé au menu
La cérémonie a été accompagnée musicalement par le duo Matteo Mengoni et Sylvie Bourban. Matteo Mengoni, pianiste virtuose, et Sylvie Bourban, chanteuse de talent, ont conquis le public avec leur performance. Flavio Carbone, de l’Association Vaudoise d’Aide et de Soins à Domicile (AVASAD) du canton de Vaud, a captivé le public avec son exposé sur l’importance de ces services dans le système suisse de santé. Lors de l’apéritif qui a suivi, les participants ont trinqué aux résultats des examens et à l’avenir de la formation chez santésuisse, en se remémorant les succès du passé.

Elvira Pfann reprend le flambeau
Hans Wohler, responsable du ressort Formation pendant de longues années, a pris une retraite bien méritée. Il a été chaleureusement remercié pour les services rendus et nos meilleurs voeux de bonheur l’accompagnent pour l’avenir. Elvira Pfann lui succède dans cette fonction. Nous lui souhaitons à elle aussi de mettre le cap sur le succès !

INGE BOHMUELLER

 

 

Quelles sont les différences y a-t-il entre les brevets fédéraux de l’assurancemaladie, de l’assurance sociale et de l’assurance privée ? Hans Wohler, expert et ancien responsable de la formation chez santésuisse, nous l’explique.

L’auteur propose une description des différents profils professionnels suivie d’une brève appréciation des liens entre ces formations, basée sur son expérience personnelle dans ce domaine.

Brevet fédéral de l’assurance-maladie
Les spécialistes en assurance-maladie sont en mesure de conseiller les clients de manière compétente lorsqu’ils concluent, modifient ou résilient leur assurance. Ils savent traiter les sinistres en bonne et due forme et coordonnent les paiements afférents avec les assurances privées et les autres assurances sociales. Ils sont capables de renseigner les personnes concernées sur toutes les questions touchant l’assurance sociale  conformément à l’art. 27 LPGA.
Les spécialistes en assurance-maladie fournissent, de manière compétente et compréhensible tout en tenant compte des prescriptions en matière de protection des données, des informations aux autorités, aux tribunaux et à d’autres assurances. Ils connaissent les principaux processus de travail et les démarches administratives des fournisseurs de prestations (médecins, hôpitaux, etc.), des autorités et des organes d’exécution (bureaux d’aide sociale, départements de la santé, autorités de surveillance, etc.) et des assurances sociales (AVS, AI, AM, AA, AC, etc.). Leurs futurs employeurs sont des assureurs-maladie et accidents, des courtiers ou des entreprises accomplissant des tâches pour le compte d’assureurs-maladie.

Brevet fédéral en assurance sociale
Les spécialistes en assurance sociale disposent de connaissances étendues sur tous les domaines de l’assurance sociale et de connaissances supplémentaires sur la sécurité sociale. Etant donné que toutes les assurances sociales sont traitées lors des examens, les candidats doivent acquérir un important savoirfaire. Les spécialistes en assurance sociale travaillent dans les assurances sociales, les administrations publiques, les assurances ou les syndicats. Leur formation initiale et continue leur permet de répondre à toutes les questions générales sur l’assurance sociale.

Brevet fédéral en assurance privée
Durant leur formation, les spécialistes en assurance privée acquièrent des connaissances professionnelles pointues dans les principaux processus d’assurance. Ils peuvent se spécialiser dans trois domaines d’assurance et doivent être capables d’assumer des responsabilités. Les connaissances et le savoir-faire acquis et certifiés dans le cadre de cette formation constituent une base solide pour leur future carrière. Les spécialistes en assurance privée qualifiés sont très recherchés sur le marché et peuvent tirer profit de leur formation. Ils travaillent avant tout dans le domaine de la LCA et sont préparés à exercer des fonctions de cadre de 1er niveau.

Liens entre les brevets fédéraux
Compte tenu de leur formation approfondie dans le domaine de l’assurance de base et de l’assurance complémentaire, les spécialistes en assurance-maladie sont dispensés de passer la partie d’examen concernant l’assurance-maladie dans les examens professionnels de l’association pour la formation professionnelle des assureurs privés suisses, l’AFA, et de la Fédération suisse des employés en assurances sociales (FEAS). D’éventuelles conditions facilitées pour les spécialistes en assurance-maladie lors de la formation de l’Ecole supérieure assurance (ESA) sont en cours d’évaluation. Des contacts sont également prévus avec la FEAS qui met en place actuellement les dernières directives en matière de formation professionnelle. Parallèlement, une collaboration plus étroite est prévue dans le domaine de l’examen professionnel supérieur qui débouche sur le titre d’expert. Ce qui est sûr, c’est qu’avec le brevet fédéral de spécialiste en assurance-maladie, les jeunes professionnels de la branche disposent d’un atout majeur.

 

 

 

Interlocuteur

Documents

Informations complémentaires

Les meilleurs diplômées et diplômés
Muff Olivia, CSS, Lucerne ; Schwarz Evelyne, Helsana, Zurich ; Traber Sandro, Atupri, Zurich ; Weber Andrea, EGK, Laufon ; Allenspach Thomas, Glarner Krankenversicherung ; Brenner Tamara, SWICA, Lucerne ; Barone Vanessa, Assura, Lausanne ; Boeglin Nathalie, SWICA, Bâle ; Cavigelli Daniela, vita surselva, Ilanz ; Enz Martina, CSS, Schlieren ; Filipovic Olivera, Groupe Mutuel, Zurich ; Gallati Olivia, Atupri, Zurich ; Garcia Dominguez Stefanie, KPT, Berne ; Gehring Corina, SWICA Uster ; Gonzalez Sandra, Concordia, Lucerne ; Grandjean Annie, Assura, Lausanne ; Grünig Michael, Visana, Berne ; Haltinner Corinna, Concordia Weinfelden ; Heiner-Schnellmann Claudia, CSS, Lucerne ; Humbert-Droz Claude, CSS, Lausanne ; Jockers Stefan, Sympany, Bâle ; Kessler Marion, KPT, Berne ; Knüsel Eljane, KLuG, Zoug ; Kovacevic Husmir, Atupri, Zurich ; Kuthova Kristina, SLKK, Zurich ; Menz Fabienne, SWICA, Lucerne ; Muri Judith, SWICA, Zurich ; Neff Lorena, Helsana, Zurich ; Niederer Daniela, CSS, Lucerne ; Poyraz Eda, SLKK, Winterthour ; Raschle Ursula, SWICA, St-Gall ; Rieder Jrène, CSS, Lucerne ; Roos Remo, CSS, Lucerne ; Santiago Ana Isabel, Sanitas, Berne ; Schmid Michaela, Helsana, St-Gall ; Schneider Corinne, Helsana, Zurich ; Schüpbach Natalie, Inselspital Berne ; Siegenthaler Daniela, Sanitas, Winterthour ; Späni Irene, SWICA, Rapperswil ; Spicher Andreas, Groupe Mutuel, Villars sur Glâne ; Spicher Virginie, Assura, Pully ; Szabo Anne, Concordia, Lucerne ; Töngi Annemarie, SWICA, Bâle ; Vampiro Carmen, Sanitas, Zurich ; Zimmermann Mario, KPT, Berne