Kurs Update


01.05.2015

Cours update: Mai 2015

Chères lectrices, chers lecteurs,

La pénurie de personnel – un sujet que nous rencontrons régulièrement dans les médias depuis quelques années. Pour la branche de l’assurance-maladie, ce n’est pas un thème inconnu et elle en est également affectée.

Les spécialistes sont unanimes : dans l’assurance-maladie, en plus du savoir-faire solide, la compréhension des contextes est un facteur de succès important. Les liaisons entre les différentes assurances sociales deviennent de plus en plus fréquentes et complexes. Un développement continu est essentiel de nos jours et optimise durablement le succès concurrentiel. Profitez de l’occasion de vous développer afin d’obtenir une qualification de niveau supérieur. Le résultat est un vaste réseau de carrières possibles. Les spécialistes en assurance avec une « vue d’ensemble » seront demandés dans les années à venir !

Avec le cycle de formation brevet de spécialiste en assurance-maladie, santésuisse offre un cours de formation d’un an et demi, qui prépare les participants de manière sérieuse à l’examen professionnel pour l’obtention du brevet fédéral. Le cours est destiné aux professionnels qui souhaitent optimiser leurs opportunités de carrière et qui sont prêts à investir, durant un an et demi, du temps et de l’énergie à cette formation orientée vers l’avenir.

Le cycle de formation est réparti en 5 modules (mise en oeuvre, produits, financement, assurés ; traitements thérapeutiques; indemnités journalières ; processus, coordination, recours ; sécurité sociale et autres assurances sociales). Après chaque module, une évaluation de la situation est effectuée. Il faut compter environ 300 heures d’études personnelles en plus des cours suivis.

La branche de l’assurance offre de nombreuses opportunités de carrière. Que ce soit dans l’assurance-maladie, une autre assurance sociale ou dans les assurances privées.

Les spécialistes en assurance-maladie avec brevet fédéral ont des vastes connaissances qui peuvent également s’appliquer dans d’autres assurances sociales. Aujourd’hui, beaucoup d’anciens diplômés travaillent par exemple pour l’AI, la SUVA, une caisse de compensation ou aussi pour des compagnies d’assurances privées.

Interlocuteur

Documents