Communiqué


14.03.2012

santésuisse : proposition en faveur des médecins de premier recours

santésuisse tient à revaloriser durablement la médecine de premier recours. Ainsi en a décidé son conseil d’administration qui propose de réévaluer la position tarifaire TARMED visite de base dont bénéficient avant tout les médecins de famille. « Cette mesure exprime l’estime des assureurs-maladie pour les services rendus par les médecins de premier recours » déclare Christoffel Brändli, président de santésuisse

santésuisse propose aux partenaires tarifaires de réévaluer à la hausse la position tarifaire visite de base, et ce pour les montants consacrés à l’indemnité de dérangement en cas de visite à domicile. Cette proposition constitue une mesure, d’une part de simplification du tarif et, d’autre part, de revalorisation durable du travail des médecins de premier recours. Car la mesure bénéficie avant tout aux médecins qui se déplacent au domicile de leurs patients. Ces prestations hors cabinet constituent un service précieux à la population et doivent être honorées en conséquence. Cette position tarifaire définitive remplace l’indemnité forfaitaire – introduite à titre provisoire – pour les visites à domicile. Pour assurer une transition sans heurt et éviter une lacune dans le financement des visites à domicile, santésuisse propose aux fournisseurs de prestations de maintenir l’indemnité jusqu’à fin mai 2012, en attendant l’introduction de la version 1.08 du TARMED qui la remplacera définitivement.

santésuisse a écrit à M. le Conseiller fédéral Alain Berset pour l’informer de la décision – en date du 13 mars 2012 – de son conseil d’administration. Elle le prie par ailleurs d’inviter les autres partenaires tarifaires à favoriser l’introduction rapide dans le TARMED de cette position tarifaire revue à la hausse, pour que les médecins de famille puissent en bénéficier dès juin 2012.

Jusqu’en 2010, les médecins pouvaient facturer à la charge de l’assurance-maladie de base une indemnité forfaitaire pour les visites à domicile. Cette indemnité, qui n’est pas prévue dans la version future du tarif médical TARMED a été prolongée plusieurs fois déjà, et est en vigueur jusqu’au 31 mars 2012. Au lieu de la prolonger une fois encore, santésuisse propose aux partenaires – FMH, H+ et CMT – de rétribuer le temps de traitement au domicile du patient mieux qu’au cabinet et d’ancrer cette solution définitivement dans la structure tarifaire TARMED. Si la proposition de santésuisse est acceptée, cela constituera un signal fort en faveur de la médecine de premier recours !

Renseignements :
Anne Durrer, porte-parole, Tél. 031 326 63 68 / 076 222 08 90, anne.durrer@santesuisse.ch

Ce communiqué peut être téléchargé en français et en allemand: sous : www.santesuisse.ch

 

Interlocuteur

Documents

Informations complémentaires

santésuisse est l’association faîtière des assureurs-maladie suisses. Elle représente plus de 60 assureurs avec près de 6,5 millions d’assurés. santésuisse défend un système de santé libéral, social, financièrement supportable, une gestion efficiente des moyens et des prestations de santé de bonne qualité au juste prix.