Communiqué


24.01.2013

Thomas J. Grichting élu à la vice-présidence de santésuisse

Le 12 décembre, le conseil d’administration de santésuisse a élu Thomas J. Grichting à sa vice-présidence. Une compagnie d’assurance-maladie de Suisse romande occupe enfin à nouveau une position-clé au sein de la direction de l’association faîtière de la branche.

Thomas Grichting, 48 ans, docteur en droit, est depuis 2011 CEO et secrétaire général du Groupe Mutuel, l’un des deux seuls groupes d’assurance-maladie qui s’est développé à partir de Suisse romande. Thomas Grichting est entré au Groupe Mutuel à Martigny en 2004. Le conseil
d’administration de santésuisse a élu le Valaisan à sa vice-présidence. Il succède à cette fonction à Peter Fischer, ancien directeur de Visana.

Renforcer la branche, combattre la sur-régulation
Le président du conseil d’administration de santésuisse, Christoffel Brändli, réagit au choix de Grichting à la vice-présidence : « Thomas Grichting communique très bien, c’est un battant qui connaît à fond le système de santé suisse ». Le nouveau vice-président se dit « prêt à s’engager pour que santésuisse défende les intérêts de la branche avec conviction et fermeté ». Il s’impliquera pour la transparence des coûts de santé et pour que la question du transfert de charges entre jeunes et personnes âgées ne soit plus absente de l’agenda politique. Une autre de ses priorités est la compensation des risques. Il rappelle que « santésuisse est favorable à la compensation des risques mais elle ne prêtera pas main forte à une solution qui mène directement à une caisse unique ». Il ne s’agit pas que du seul avenir des assureurs-maladie, « il s’agit de la pérennité d’un système de santé excellent, auquel nous tenons ».

Informations complémentaires :
Christoffel Brändli, président du conseil d’administration de santésuisse, 079 635 80 25

Thomas J. Grichting, vice-président, 079 213 81 22

Interlocuteur

Documents

Informations complémentaires

santésuisse est l’association faîtière des assureurs-maladie suisses. Elle représente plus de 60 assureurs avec près de 6,5 millions d’assurés. santésuisse défend un système de santé libéral, social, financièrement supportable, une gestion efficiente des moyens et des prestations de santé de bonne qualité au juste prix.