«Santé2020», une stratégie présentant des lacunes

La stratégie globale «Santé2020» de la Confédération comporte quatre champs d’action, douze objectifs et un total de 36 mesures grâce auxquelles le Conseil fédéral entend adapter le système de santé suisse aux défis futurs. santésuisse déplore que les différentes mesures ne reposent pas sur une stratégie cohérente ainsi que le manque de mesures à renforcer la responsabilité individuelle.

Il est réjouissant de constater que le Conseil fédéral suit une approche systémique globale du système de santé dans sa stratégie. Par contre, la vue d’ensemble n’est pas complète. Les questions suivantes doivent dès lors être examinées:  

  • «Santé2020» ne donne aucune indication sur la façon dont le système de santé doit être financé de manière durable et sur le long terme. Il faudrait mentionner en particulier la problématique de la solidarité entre les générations. Les jeunes familles et les jeunes adultes contribuent davantage aux coûts de la santé des générations précédentes. On pourrait p. ex. introduire de nouvelles catégories de primes pour les personnes âgées, afin qu’elles participent davantage aux coûts de la santé, ou accorder des réductions de primes ciblées pour soulager les familles et les jeunes adultes.
  • En raison d’incitations erronées au niveau de l’offre et de la demande, le système de santé est littéralement pris dans une spirale des coûts. Des méthodes innovantes sont utilisées même lorsque cela n’est pas absolument nécessaire. La stratégie de la Confédération ne dit pas comment remédier à ces incitations néfastes.
  • La stratégie met l’accent sur des mesures de soutien des ménages à faibles revenus, au lieu d’encourager un comportement responsable de tous les assurés. Les formes particulières d’assurances (p. ex. modèle HMO ou du médecin de famille) sont une voie à suivre pour renforcer la responsabilité individuelle de l’ensemble des assurés. Elles visent à renforcer la responsabilité individuelle des assurés et à garantir la qualité et l’efficacité des prestations fournies, en collaboration avec les fournisseurs de prestations.

Interlocuteur

24.11.2015
Communiqué

Des idées de réforme pour un système de santé libéral

De nouvelles approches doivent permettre de garantir la qualité élevée et la viabilité financière du système de santé. A l’occasion du congrès de novembre « Santé 2020+ », organisé ce jour à Berne par santésuisse, des experts de renom ont présenté leurs propositions devant un parterre de politiciens, de représentants des pouvoirs publics et de fournisseurs de prestations. santésuisse invite à une discussion approfondie de ces idées de réforme.


16.04.2015
Exposé

Die Zukunft der Krankenversicherung

Veranstaltung Sozialversicherungen aktuell n'existe qu'en allemand


14.01.2015
Papier de positionnement

«Gesundheit 2020»

Der Bundesrat hat unter dem Titel «Gesundheit 2020» eine Strategie für das Schweizer Gesundheitssystem mit 36 Einzelmassnahmen präsentiert. santésuisse beurteilt dieses Papier insgesamt als einseitig und unausgegoren, weshalb wir dieser Sammlung von Ideen sehr kritisch gegenüberstehen. n'existe qu'en allemand


23.07.2013
Papier de positionnement

« Santé2020 » – les priorités fédérales en matière de politique de la santé

Sous le titre de « Santé2020 », le Conseil fédéral a présenté une stratégie globale de politique sanitaire en Suisse comprenant 36 mesures individuelles. Du point de vue de santésuisse, cette stratégie est unilatérale, à peine ébauchée, et donc inacceptable. Le Conseil fédéral poursuit des mesures qui limitent concrètement la liberté de choix, renchérissent les coûts, et affaiblissent la responsabilité personnelle et qui, au final, aboutissent à une médecine d’Etat, diamétralement opposée à notre conception de la politique de la santé.


23.01.2013
Communiqué

Un catalogue de mesures parfois contradictoires

Le Conseil fédéral présente aujourd’hui sa stratégie « Santé2020 » avec 36 mesures pour aménager le système de santé suisse. Ce document a le mérite d’aborder le système de santé dans sa globalité mais les mesures envisagées par le Conseil fédéral sont, selon santésuisse, parfois contradictoires et la stratégie manque de cohérence.


Interlocuteur