Soumettre la question


Interrompre

Catégorie


Économiser sur les primes

Depuis le 1er janvier 2001, l’assurance-maladie est suspendue si le service militaire dure au moins 60 jours de suite. Par conséquent, la prime ne doit pas être payée pendant ce temps. Le Conseil fédéral édicte des dispositions plus précises (art. 34 LAMal).

Non, mais vous pouvez économiser sur votre prime en acceptant de limiter votre choix de fournisseurs de prestations (p. ex. dans le modèle du médecin de famille).

De plus en plus d’assurés réalisent qu’ils peuvent faire des économies avec ces nouvelles formes d’assurances et qu’ils peuvent contribuer personnellement à une réduction des primes. Selon diverses études, des franchises plus élevées contribuent également à ralentir les coûts, étant donné qu’elles provoqueront un changement d’attitude tant auprès des assurés que des fournisseurs de prestations. La responsabilité personnelle de chacun et la conscience des coûts seront renforcées.

Les principales possibilités pour économiser des primes dans l’assurance de base sont:

     

  • les modèles avec bonus,
  • les franchises annuelles plus élevées,
  • l’assurance santé HMO,
  • l’assurance médecin référent,
  • la suppression du risque d’accident,
  • la suspension de l’assurance-maladie en cas de service militaire de longue durée.
  •  

Ces possibilités et d’autres sont définies en bref dans la brochure de santésuisse «B-A-BA de l’assurance-maladie», disponible sur les sites Web de santésuisse et tarifsuisse sous la rubrique «Faits».

Les assurés se trouvant dans une situation économique modeste ont droit à une réduction de prime. Celle-ci est payée par les cantons. La procédure est réglée de façon différente d’un canton à l’autre. Les cantons doivent régulièrement informer les assurés des réductions de primes.

La loi fédérale sur le contrat d’assurance prévoit que toutes les personnes payent en principe les mêmes primes indépendamment de leur âge, sexe et état de santé. Il existe cependant quelques exceptions à cette règle:

Les primes varient d’un assureur-maladie à un autre.

Les primes varient d’un canton à l’autre, en partie d’une région à l’autre. Les assureurs-maladie ont le droit de créer jusqu’à trois régions de primes par canton. Les enfants (0-18 ans) profitent des rabais de primes. Les adolescents (19-25 ans) profitent également des rabais de primes, indépendamment du fait qu’ils soient en formation professionnelle ou pas.


Soumettre la question


Interrompre