Communiqué


retour
05.03.2019

Mesures en faveur de la qualité

Le Conseil des Etats veut plus de qualité dans le système de santé

Le Conseil des Etats s’est prononcé en faveur de plus de qualité dans le système de santé. Il est prêt à demander des engagements de la part des médecins. Après que le Conseil national a accepté à une large majorité le modèle proposé par la commission, le Conseil des Etats fait maintenant de même. santésuisse salue cette décision.

Pour les patientes et les patients, il est important de savoir quelle est la qualité effective d’une prestation. Ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent bien choisir un médecin adapté. Jusqu’à maintenant, cela était quasi impossible, car les données de qualité nécessaires font défaut, en particulier dans le domaine ambulatoire. La proposition de modification de la loi intitulée „LAMal. Renforcement de la qualité et de l‘économicité“ veut changer cela: une commission fédérale coordonnera le travail des organisations de qualité existantes, ce qui contribuera à créer plus de transparence. C’est important et juste, car le passé a montré que l’on ne parvient pas à mettre sur pied des obligations en termes de qualité sur une base volontaire. santésuisse salue donc la décision du Conseil des Etats.

Le législateur a choisi d’opter pour un modèle qui est dans l’intérêt des patientes et des patients, qui leur permet d’éviter de faire les frais de prestations inutiles et qualitativement insuffisantes et qui crée enfin la transparence nécessaire.

 

 

 

Interlocuteur

Documents


Informations complémentaires

Association faîtière des assureurs-maladie suisses, santésuisse défend un système de santé libéral, social, financièrement supportable, une gestion efficiente des moyens et des prestations de santé de bonne qualité au juste prix.