Informations générales

Vous trouverez ici des informations importantes concernant les compétences et les responsabilités de différents acteurs pendant la crise du coronavirus.
plus d'informations

 

Fiches d'informations de l'OFSP

Publireportage santésuisse

Nouvelles informations concernant la pandémie de coronavirus

08.07.2020
Communiqué

L’impact du Covid-19 sur le système de santé: retrouvez tous les chiffres, faits et informations de fond dans «infosantésuisse»

Depuis des semaines, la Suisse est aux prises avec les répercussions de la crise du coronavirus. Dans son nouveau numéro «Leçons tirées de la crise» le magazine infosantésuisse donne un éclairage exhaustif pour comprendre l’impact de la pandémie sur le système de santé, en présentant les faits significatifs et des interviews réalisées auprès d’experts du monde économique et politique.


24.06.2020
Communiqué

Continuité à la tête de santésuisse

L’assemblée générale de santésuisse a reconduit dans ses fonctions son président, l’ancien Conseiller national Heinz Brand, pour une année de plus. Outre cette réélection, l’ordre du jour a porté sur les affaires politiques en cours. Pour santésuisse, surmonter la crise du coronavirus revêt une priorité absolue. Les assureurs-maladie peuvent financer les coûts supplémentaires engendrés par la pandémie en puisant dans leurs réserves et permettront ainsi d’éviter une augmentation additionnelle des primes en lien avec la Covid-19. Le monde politique est également sollicité : les payeurs de primes de doivent pas supporter des coûts de la santé supplémentaires du fait de la crise.


10.06.2020
Communiqué

Les réserves appartiennent aux payeurs de primes et ne peuvent pas être détournées

La crise du coronavirus a révélé l'importance des réserves des assureurs-maladie sociaux. Celles-ci sont censées couvrir les conséquences financières de situations exceptionnelles telles que la pandémie actuelle. Grâce aux réserves, la crise ne provoquera pas d’augmentation brutale des primes. Dans l'intérêt même des payeurs de primes, les réserves doivent être protégées contre toutes demandes abusives. C’est la raison pour laquelle santésuisse s’adresse dans une lettre ouverte aux cantons et s’oppose à leurs exigences. Il est également rappelé à cet égard que les réserves ne doivent pas être utilisées pour amortir la hausse des primes.


03.04.2020
Communiqué

Les réserves aideront à surmonter la crise

Les réserves des assureurs-maladie garantissent le financement des coûts subis par les hôpitaux, les médecins et les patients pendant la crise du coronavirus.


17.03.2020
Communiqué

Les assureurs-maladie apportent leur contribution pour surmonter la crise du coronavirus

Les assureurs-maladie mettent tout en œuvre pour continuer à assumer leurs tâches en faveur des assurés, même dans la situation d'urgence actuelle. Ils veillent notamment à ce que les questions relatives au financement de prestations soient résolues de manière pragmatique et rapide également durant la crise du coronavirus.


FAQ

Epidémie de coronavirus

Les contacts personnels n’étant pas possibles en raison de la crise du coronavirus, les caisses-maladie ont mis en place des consultations par vidéo ou téléphone. Mais toutes les caisses sont opérationnelles et continuent de fournir leurs prestations quasiment normalement. 

La plupart des caisses-maladie proposent des conseils médicaux par téléphone, aussi appelés télémédecine ou Telmed. Cela permet aux assurés d'obtenir rapidement un premier conseil médical en évitant les risques d'un contact personnel. Les autres assurés sont priés de s'adresser à leur médecin de famille.

L'OFSP recommande, pour toutes questions médicales – sauf en cas d'urgence – de toujours contacter en premier lieu votre médecin de famille ou votre centre de télémédecine (Telmed) et de suivre leurs instructions.

Oui, si un médecin a prescrit un tel test à une personne présentant des symptômes de la maladie.

Non, la loi ne prévoit pas d’exonération de la franchise et de la quote-part même en cas de pandémie.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) publie sur son site web les informations les plus actuelles concernant l’épidémie de coronavirus. De plus, l’OFSP a mis en place une ligne d’information téléphonique joignable tous les jours, 24 heures sur 24: +41 58 463 00 00 00

L’Association des communes suisses a également mis en ligne une plate-forme d’information sur les mesures prises par les communes.

Les agences des caisses-maladie peuvent à nouveau accueillir du public depuis le 11 mai 2020, sous réserve de la mise en place de mesures de protection. Toutefois, veuillez jusqu'à nouvel ordre à rester en contact avec votre assureur-maladie par téléphone ou en ligne.

Le coronavirus n’entraînera pas d'augmentation des primes, car les assureurs-maladie disposent de réserves pour amortir d'éventuels coûts supplémentaires. En revanche, les stocks d'urgence tels que le matériel de protection ou les médicaments devront être mieux fournis à l'avenir. Cela ne reviendrait pas très cher.

Oui, il n'y a pas de liste d'attente. Les traitements sont réalisés rapidement, également pendant la crise. Les assureurs-maladie y contribuent, par exemple en délivrant des garanties de prise en charge des coûts le plus rapidement et le plus simplement possible.

De nombreuses personnes rencontrent des difficultés économiques en raison de la crise. En fonction de l’évolution de leur situation de revenu, elles peuvent demander des réductions individuelles de primes auprès de leur canton de résidence. Les conditions à remplir et le montant de la réduction varient d'un canton à l'autre.

Les caisses-maladie veillent à ce que les primes soient utilisées exclusivement pour couvrir les coûts du diagnostic et du traitement de maladies. Cela s'applique également aux coûts des soins ambulatoires et stationnaires liés au coronavirus.

Oui. Les assureurs-maladie prennent en charge les coûts des tests lorsque les patients souffrent de symptômes graves ou présentent un risque élevé de complication (voir le lien de l’OFSP pour de plus amples détails). La participation aux coûts et la quote-part restent dues comme par le passé.

Oui, l’application aide à empêcher la propagation du coronavirus. La protection des données est garantie avec l’application co-développée par l’EPFL et l’EPFZ. Il est essentiel qu'aucune information personnalisée ne circule et ne soit stockée de manière décentralisée sur le smartphone.

Lien vers les informations / OFSP

Infosantésuisse

17.07.2020
Article infosantésuisse

«Comme un saut dans l’eau froide»

À la tête du service clientèle Suisse alémanique du Groupe Mutuel, Tendak Topbhutsang garantit la qualité du service fourni par sa centaine de collaborateurs. La crise du coronavirus les a durement touchés, lui et son équipe.


17.07.2020
Article infosantésuisse

«Avec toutes les séances par Skype, je ne me suis jamais senti seul»

La crise du coronavirus a obligé Markus Wildi à travailler durant deux mois depuis son domicile. Le responsable du département Assistance du marché/CRM de Swica raconte comment il a vécu ces nombreuses semaines de télétravail et comment il a réussi à gérer son équipe à distance sans aucun problème.


16.07.2020
Article infosantésuisse

«Le télétravail, ça marche – et même plutôt bien!»

En temps normal, affronter le quotidien en conciliant enfant et travail est déjà un véritable défi en tant que mère de famille. Mais avec le confinement, la situation a exigé une portion supplémentaire de flexibilité de la part de Carolina Pirelli, responsable adjointe Prestations/Administration des contrats chez EGK-Caisse de santé.


15.07.2020
Article infosantésuisse

«C’est une entrée en fonction que je ne suis pas prête d’oublier»

Julia Bruchez a débuté chez Atupri Assurance de la santé à une date à laquelle toutes ses ami(e)s étaient déjà en télétravail depuis longtemps. Engagée dès le 1er avril 2020, elle travaille principalement depuis chez elle – et a déjà su tirer son épingle du jeu dans pas mal de situations difficiles.


15.07.2020
Article infosantésuisse

«Des clients nous ont confié leurs craintes»

En raison de la pandémie du coronavirus, Hans-Ruedi Stalder a dû réorganiser en un temps record l’agence d’Emmen-Ebikon de l’assureur-maladie Concordia. Tout s’est très bien passé même si le contact direct et personnel avec les clients n’a plus été possible. 


13.07.2020
Article infosantésuisse

«Les idées géniales peuvent aussi être développées en ligne»

Rester flexible, même pendant la crise: Flurina Joos, cheffe de projet Produits et services chez ÖKK, a tiré le meilleur parti du confinement. Elle a même trouvé une solution pour la pause-café matinale avec son équipe.


08.07.2020
Article infosantésuisse

«Les clients doivent se sentir en sécurité et protégés.»

Protéger au mieux les clients du coronavirus: Frédéric Légeret, responsable Facility Management, et son équipe ont organisé, dans les plus brefs délais, les mesures de sécurité nécessaires pour toutes les agences de l’assureur-maladie Assura.


06.07.2020
Article infosantésuisse

Plus de fluidité pour renforcer la résilience sanitaire

Grâce à une dotation en personnel forte en comparaison internationale, 4,3 médecins (OCDE : 3,3) et 17,2 infirmiers (OCDE : 7,9) par mille habitants (2017), la Suisse a bien surmonté la crise. Elle disposait même de trop de personnel. Suite à l’interdiction de mener des opérations non urgentes, bien des hôpitaux et cabinets médicaux ont dû annoncer jusqu’à 20'000 employés au chômage partiel. Mieux intégrer ces ressources sera un élément clé pour une éventuelle prochaine vague du virus.


03.07.2020
Article infosantésuisse

Tirer les enseignements, saisir les opportunités!

La crise du coronavirus a démontré que nous ne pouvons relever les défis du système de santé qu’en étant unis. L’industrie pharmaceutique, les pouvoirs publics, les assureurs-maladie et la science doivent travailler ensemble afin que les patients puissent accéder rapidement et simplement à des prestations médicales. A titre personnel, j’ai été impressionné par la collaboration pragmatique, axée sur la recherche de solutions, avec l’Office fédéral de la santé publique –  tout le monde s’est serré les coudes pour trouver de nouvelles solutions médicales. Il faut espérer que cela continuera à être le cas après la crise!


08.04.2020
Article infosantésuisse

Des prestations extraordinaires

Verena Nold, directrice de santésuisse parle de la situation actuelle: notre système de santé est entièrement accaparé par la pandémie du coronavirus.


08.04.2020
Article infosantésuisse

Même principe actif, même origine, mais une importante différence de prix

Alors que le système des prix de référence pour les génériques a fait ses preuves depuis des années dans les pays voisins, les fabricants suisses s’y opposent. Or la crise actuelle du coronavirus révèle que des prix excessifs ne peuvent pas empêcher les difficultés d’approvisionnement de certains produits. Les stocks obligatoires offrent une meilleure protection que les prix excessifs.


07.04.2020
Article infosantésuisse

Parés pour faire face à une situation extraordinaire

Les assureurs-maladie mettent tout en oeuvre pour remplir leurs obligations en faveur des assurés, même dans la crise actuelle du coronavirus. Si les coûts du système de santé devaient augmenter en raison de cette pandémie, les assureurs disposeraient de réserves qui sont prévues pour de telles situations.


Interlocuteur