Communiqués de presse de santésuisse

Vous trouverez ici les communiqués de presse de santésuisse concernant des sujets de politique de santé actuels ainsi que des documents qui se réfèrent à des conférences de presse de santésuisse.



30.10.2018
Conférence de presse

4e Congrès de novembre de santésuisse: La qualité et l’efficacité du système de santé suisse doivent s’améliorer

Les prestations médicales inutiles ou inefficaces coûtent chaque année plusieurs milliards de francs aux payeurs de primes, sans faire bénéficier les patients d'aucune valeur ajoutée. Or le lien entre un plus grand bénéfice pour les patients et une meilleure efficacité a été clairement démontré lors du Congrès de novembre de santésuisse.


26.10.2018
Communiqué

Mise en œuvre efficace de la limitation des admissions

santésuisse salue les décisions de la Commission de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) relatives à la gestion des admissions des médecins dans les cantons. La CSSS-N entend assurer une mise en œuvre systématique et donc efficace afin de réellement freiner la croissance des coûts.


19.09.2018
Conférence de presse

Communiqué: Profiter du répit actuel en faveur des payeurs de primes

En 2017, les coûts de l’assurance obligatoire des soins (AOS) par personne assurée ont augmenté de 1,7%, restant ainsi inférieurs à la moyenne pluri-annuelle. L’année 2018 devrait elle aussi se solder par une plus faible hausse des coûts que les années précédentes. Il faut maintenant des mesures concrètes afin de freiner durablement l’évolution des primes. Sinon, de fortes hausses des coûts menacent les payeurs de primes ces prochaines années.


14.09.2018
Communiqué

Les propositions pour soulager les payeurs de primes vont dans la bonne direction

Les mesures proposées par le Conseil fédéral afin de maîtriser l’augmentation des coûts de la santé sont globalement positives. santésuisse salue en particulier le fait que le Conseil fédéral reprenne la lutte contre les prix trop élevés des médicaments. Le droit de recours contre la planification surdimensionnée des hôpitaux et des EMS, les exigences de transparence dans la facturation des prestations ou encore l’introduction de forfaits dans le domaine ambulatoire ont également du sens. D’autres mesures doivent toutefois urgemment être entreprises pour soulager les payeurs de primes.


31.08.2018
Communiqué

Soupape de sécurité contre les coûts excessif

santésuisse salue la décision de la Commission de la santé du Conseil national de limiter, sous certains conditions, l’admission des médecins. Une gestion des admissions consé-quente et adaptée à l’ensemble du pays permettra de freiner la hausse des primes.


28.08.2018
Communiqué

«Quel hôpital est bon pour moi?» – Le comparateur des hôpitaux répond à cette question

santésuisse veut que la qualité des soins soit mesurée afin que les patientes et les patients puissent faire un choix plus éclairé. En particulier le nombre d'opérations réalisées dans un hôpital est un bon indicateur de la qualité des traitements Les nouvelles données consultables sont celles de 2016 et de 2017.


22.08.2018
Communiqué

Prévoyantes et dans l’intérêt des assurés

Avec sa décision sur les régions de primes, la Commission de la santé du Conseil des Etats envoie un signal concernant l’équité des coûts aux payeurs de primes. Concrètement, ceux-ci doivent continuer à bénéficier de primes moins élevées dans les régions où les coûts sont plus bas. De plus, avec la prolongation de deux ans du moratoire sur l’admission de nouveaux médecins, suffisamment de temps est disponible pour traiter le projet de financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires.


21.08.2018
Communiqué

Les cantons ignorent la décision du Tribunal administratif fédéral

Pendant des années, les payeurs de primes ont financé du matériel de soins bien qu'ils n’étaient pas tenus de le faire en vertu de la loi. C'est pourquoi le Tribunal administratif fédéral (TAF) a récemment jugé que cette pratique n’était pas admissible. Les assureurs-maladie ont donc adressé des demandes de remboursement aux EMS. Malheureusement sans succès puisqu’ils doivent maintenant exiger ces remboursements devant les tribunaux.


13.08.2018
Communiqué

Le contrôle des factures empêche des hausses de primes de plus de 10%

Le contrôle des factures par les assureurs-maladie dans l’assurance-maladie obligatoire épargne aux payeurs de primes des coûts à hauteur de 3 milliards de francs. Sans con-trôle systématique des décomptes de prestations, les primes moyennes seraient 10% plus élevées. Pour renforcer ces contrôles, santésuisse exige des adaptations ciblées de la législation.


12.07.2018
Communiqué

Hausse plus modérée des dépenses de santé en 2017

En 2017, la hausse des coûts dans l’assurance obligatoire des soins (AOS) a légèrement diminué par rapport à 2016. La croissance des prestations brutes de 1,7% par assuré est inférieure à la moyenne pluriannuelle de 3,2%. Durant l’année en cours, les coûts devraient toutefois connaître une nouvelle hausse plus importante.


29.06.2018
Communiqué

Les mesures de qualité doivent être appliquées

Avec son entrée en matière à l’unanimité sur le projet fortement amélioré du Conseil national concernant la qualité dans le système de santé, la Commission de la santé du Conseil des Etats donne aussi le bon signal : les mesures de qualité inscrites dans la LAMal doivent enfin pouvoir être appliquées. Ainsi, les conditions seront réunies pour réaliser des progrès en matière de transparence de la qualité dans le domaine ambulatoire également.


20.06.2018
Communiqué

Un pas dans la bonne direction – mais l’objectif est loin d’être atteint

En réduisant les montants maximaux de remboursement pour les bandelettes de test de la glycémie, le Conseil fédéral a mis en œuvre la demande de santésuisse, qui plaidait pour un alignement des prix sur le niveau européen beaucoup plus bas. Avec des ajustements de prix rapides sur les produits à forts volumes comme les aides pour l'incontinence et la location d’appareils de respiration, des millions supplémentaires pourraient être économisés en faveur des payeurs de primes.


18.06.2018
Conférence de presse

Communiqué: Assemblée générale de santésuisse: la qualité et l’économicité mises en avant

La qualité médicale est l’élément décisif pour développer notre approvisionnement en soins. Une meilleure qualité, démontrée en toute transparence, profite à l'ensemble de la population. Les fournisseurs de prestations dont la qualité des soins est insuffisante doivent à l'avenir s’attendre à des sanctions.


13.06.2018
Communiqué

santésuisse se félicite des décisions en faveur de l'amélioration de la qualité et de l'efficacité dans le secteur de la santé

La qualité des prestations médicales doit présider au développement de notre approvisionnement en soins. Une qualité transparente profite à l'ensemble de la population et à tous les répondants des coûts. santésuisse se félicite donc des décisions prises par le Conseil national pour la mise en œuvre, au plan national, de mesures dans le domaine de la qualité. Il crée ainsi les conditions indispensables pour garantir et améliorer globalement la qualité du système de santé suisse.


01.06.2018
Conférence de presse

Différence faible pour les médicaments brevetés mais encore élevée pour les génériques

En mai 2018, sur la base d’un taux de change CHF/EUR de 1.09 appliqué par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le niveau de prix des médicaments protégés par un brevet était encore de 9% supérieur en Suisse au niveau de prix des neuf pays de comparaison. En mars 2018, les produits originaux tombés dans le domaine public étaient 17% plus chers qu’en moyenne des pays de référence. Pour les génériques, la différence reste importante: 52%. C’est ce que montre la neuvième comparaison de prix Avec l’étranger réalisée en commun par santésuisse et Interpharma.


09.05.2018
Communiqué

Une solution inopérante contre l’offre médicale excessive et inefficace

Le message du Conseil fédéral sur l’admission des médecins fait fi des requêtes du Parlement, qui a demandé que des alternatives aux actuelles mesures temporaires et aux directives de pilotage à l’attention des cantons soient élaborées. Le document n’aura aucun impact en termes de maîtrise des coûts.


20.04.2018
Communiqué

santésuisse soutient le financement uniforme des prestations médicales

La commission de la santé du Conseil national (CSSS-N) s’est déclarée favorable au principe d’un nouveau régime de financement de l’assurance-maladie obligatoire. Elle entend ainsi responsabiliser les cantons pour qu’ils participent à l’avenir à tous les coûts de la santé. Ce serait dans l’ordre des choses car les cantons, qui établissent les listes des hôpitaux et des EMS, et délivrent les autorisations de pratiquer aux nouveaux fournisseurs de prestations, jouent un rôle déterminant au niveau des coûts. Le nouveau régime de financement garantirait une répartition équitable durable des coûts entre les payeurs de primes et les cantons. De plus, il renforcerait les modèles d’assurance économiques comme les soins intégrés.


13.04.2018
Communiqué

Un arrêt garant de la sécurité juridique

Le Tribunal fédéral a statué que le Conseil fédéral pouvait appliquer des réductions linéaires lors de l’adaptation de la structure tarifaire TARMED.


12.04.2018
Communiqué

Les forfaits ambulatoires freinent l’accroissement des prestations

Le Conseil fédéral a dressé récemment la liste des mesures extraites du rapport d’experts qui seront mises en œuvre en priorité pour faire des économies dans l’assurance-maladie sociale. Le Conseil fédéral a notamment accordé une priorité élevée à la rémunération forfaitaire de prestations ambulatoires. Les forfaits pour les interventions chirurgicales fréquentes simplifient le tarif à l’acte TARMED et minimisent les incitations à accroître les prestations.


09.02.2018
Communiqué

La FMCH et santésuisse conviennent d’un tarif forfaitaire ambula-toire

santésuisse et l’Association suisse des médecins avec activité chirurgicale et invasive (FMCH) ont signé une convention portant sur un tarif forfaitaire ambulatoire. Le prix d’un forfait ambulatoire inclut les prestations pré- et postopératoires. Ceux qui veulent facturer sur la base de forfaits doivent s’engager à participer à des mesures de garantie de la qualité.



Interlocuteurs