14.01.2015
Papier de positionnement

«Gesundheit 2020»

Der Bundesrat hat unter dem Titel «Gesundheit 2020» eine Strategie für das Schweizer Gesundheitssystem mit 36 Einzelmassnahmen präsentiert. santésuisse beurteilt dieses Papier insgesamt als einseitig und unausgegoren, weshalb wir dieser Sammlung von Ideen sehr kritisch gegenüberstehen. n'existe qu'en allemand


29.08.2014
Papier de positionnement

Stratégie qualité de santésuisse 2014 – 2016

L'une des préoccupations majeures des assureurs-maladie est de garantir une qualité élevée des traitements médicaux à des coûts finançables. Le moyen le plus efficace pour y parvenir est d'instaurer une concurrence saine en matière de qualité entre les fournisseurs de prestations.


27.08.2008
Papier de positionnement

Les réserves dans l’assurance obligatoire des soins

La situation financière des assureurs est actuellement solide. Une manipulation politique des réserves ou du taux de réserve peut donc s’avérer dangereuse et conduire à des incertitudes supplémentaires tant pour les fournisseurs de prestations que pour les assurés. Les réserves ne sont pas un paramètre pertinent pour le pilotage des coûts.


10.12.2007
Papier de positionnement

Promotion de la santé et prévention

Le 5.9.2005, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) a mis en place la commission spécialisée «Prévention + promotion de la santé» (Commission spécialisée PPS2010), afin de vérifier les conditions thématiques et pratiques ainsi que la faisabilité politique d’une nouvelle réglementation juridique. santésuisse soutient l’idée d’une loi sur la prévention pour autant qu’elle renforce la prévention et la promotion de la santé. Une utilisation plus efficace des ressources financières et une meilleure coordination entre les divers acteurs (en particulier la fondation Promotion Santé Suisse et l’OFSP) en sont les piliers.


01.10.2007
Papier de positionnement

Concurrence dans l’assurance-maladie

La réforme de l’assurance-maladie doit aussi s’intéresser à la question de fond suivante: «Plus d’Etat ou plus de concurrence?» En rejetant clairement l’initiative populaire pour une caisse unique, le peuple a signifié de manière nette son opposition à toute tentative d’étatisation du système de santé et de l’assurance-maladie. santésuisse est convaincue que davantage de concurrence est nécessaire à tous les échelons afin que les acteurs du système de santé agissent de manière économique et dans le respect de la qualité.


14.07.2006
Papier de positionnement

Médecine de pointe

Les assureurs-maladie soutiennent la solution qui permettra de proposer les traitements médicaux de pointe les plus performants et les plus économes. Si les cantons ne sont pas capables de dire quelle répartition de la médecine de pointe satisfait le mieux ces critères, il appartient à la Confédération de déterminer la solution idéale à l’aide d’études scientifiques indépendantes. Des intérêts cantonaux ou des considérations de prestige ne doivent en aucun cas peser sur la coordination de la médecine de pointe.


19.04.2004
Papier de positionnement

Prise de position de santésuisse concernant la réforme de la LAMal prévue par le Conseil fédéral

santésuisse partage l'avis du Conseil fédéral et estime également que la nouvelle réforme de la LAMal engagée doit permettre en premier lieu de consolider le système actuel de l'assurance-maladie, en renforçant l'autonomie des assureurs et des fournisseurs de prestations et, d'autre part, de l'optimiser grâce à davantage d'incitations à diminuer les coûts. santésuisse approuve, en principe, la répartition des différents objets en deux paquets, mais souhaite apporter quelques corrections quant à l'attribution de certains thèmes à l'un ou l'autre objet.


Interlocuteurs