Details

25.08.2020

Le Temps

«Ce système conduit au gaspillage»

Le 19 août dernier, le Conseil fédéral a présenté son deuxième paquet de mesures pour juguler la croissance des coûts de la santé: parmi elles, la fixation d’un objectif de maîtrise des dépenses et une restriction pour l’assuré du libre choix du médecin. En attendant, le parlement n’a jusqu’ici pas pris de décision tranchée, par exemple en introduisant un prix de référence des génériques, sur lequel les associations faîtières des caisses, Santésuisse et Curafutura, comptent beaucoup pour économiser au minimum 300 millions de francs par an. Qu’en pense le surveillant des prix, Stefan Meierhans, qui a fait partie du panel d’experts ayant recommandé 38 mesures en 2017?


Condividi post