santésuisse se mobilise pour des médicaments moins chers

Dans le cadre de la Commission fédérale des médicaments, nous conseillons l’OFSP, avec d’autres parties prenantes, lors de l’admission et du contrôle des médicaments pris en charge par les caisses-maladie. santésuisse s’engage pour la mise en œuvre systématique du cadre législatif actuel, afin que seuls des médicaments efficaces, adéquats et économiques soient admis dans l’assurance obligatoire des soins.

Dans l’intérêt des payeurs de primes, nous établissons et publions des analyses:

  • comparaison avec les prix des médicaments à l'étranger sur la base du prix d’usine dans les pays de référence de l’Office fédéral de la santé public (Allemagne, France, Autriche, Pays-Bas, Danemark, Grande-Bretagne, Belgique, Suède, Finlande) ;
  • comparaison des marges commerciales avec ces neuf pays.

Grâce aux banques de données suivantes, vous pouvez vous-même comparer les prix des médicaments et contribuer ainsi à leur utilisation adéquate et économique:

Sources d’informations concernant les médicaments:

Banques de données Description
santésuisse – Information sur les médicaments  Plateforme en ligne qui donne des informations rapides, actuelles et complètes sur les médicaments. Permet de comparer les prix.
mymedi.ch Plateforme en ligne donnant rapidement des informations sur les prix des médicaments et la quote-part. Renseignement sur l’aptitude à conduire un véhicule sous influence de médicaments.
Liste des spécialités Liste officielle des préparations remboursées par les caisses-maladie mise à disposition par l’Office fédéral de la santé publique. Pour les professionnels.
Information sur le médicament Site d’information officiel sur les médicaments de l'autorité suisse de contrôle et d'autorisation des produits thérapeutiques Swissmedic.

Liste des spécialités pour les prix des médicaments

Les prix des médicaments sont fixés pour toute la Suisse par l’Office fédéral de la santé publique. Les prix des médicaments pris en charge par l’assurance obligatoire des soins sont publiés de manière mensuelle sur la «Liste des spécialités».

Ils sont fixés en tenant compte du cadre législatif qui est précisé dans la loi sur l’assurance-maladie, dans l'ordonnance sur l'assurance-maladie (OAMal) et dans l’ordonnance du DFI sur les prestations de l'assurance des soins (OPAS).

En cas de modification du cadre législatif, santésuisse participe aux auditions et prend position dans l’intérêt des payeurs de primes et des assureurs-maladie.

Evolution des coûts des médicaments

Les dépenses consacrées aux médicaments par habitant sont parmi les plus élevées au monde. Les dépenses n’ont cessé d’augmenter. La croissance a toutefois été atténuée grâce à l’adaptation au prix moyen des pays de comparaison:

santésuisse opère sur un vaste champ d’action

S’agissant des médicaments, santésuisse intervient dans les domaines suivants:

santésuisse analyse l’évolution du marché et des coûts. Les rapports suivants sont publiés chaque année:

  • comparaison des prix avec l'étranger dans les pays de référence définis par l’Office fédéral de la santé public,
  • comparaison internationale des marges commerciales avec les pays de référence.

En outre santésuisse a des tâches suivants

  • Participation aux séances de la Commission fédérale des médicaments
  • Collaboration aux groupes de travail mis en place par l’OFSP
  • Co-fondateur de SwissHTA dont le but est d’évaluer l’utilité des prestations médicales et des médicaments: www.swisshta.ch .
  • Membre de l’organe responsable du Swiss Medical Board
  • Elaboration de prises de position sur les médicaments en tenant compte des critères d’efficacité, d’adéquation et d’économicité.

Interlocuteurs

30.11.2018
Mise au point

Mise au point Politique de la santé Nr. 04/2018

Faire Diversion et brouiller les pistes - Gagner en efficacité au lieu d'esquiver les coûts - Un alarmisme infondé


08.10.2018
Article infosantésuisse

Des médicaments contre le cancer sur le banc d’essai

Une étude de l’Agence européenne des médicaments fait grand bruit: bon nombre des médicaments contre le cancer récemment autorisés – et coûteux – ne produiraient pas l’effet désiré. Le «Swiss Medical Board» a décidé d’évaluer les avantages de ces médicaments.


01.09.2018
Article infosantésuisse

Et ça fonctionne !

Il y a trente ans, l’Allemagne introduisait le plafonnement des prix pour les génériques malgré l’opposition de l’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui, les économies annuelles réalisées grâce au système de montant fixe se montent à plus de 7 milliards d’euros.


01.09.2018
Article infosantésuisse

Le casse-tête de l’article 71

La pratique des assureurs-maladie en matière de remboursement des thérapies hors étiquette attire régulièrement l’attention des médias. À chaque fois se pose la question suivante: quel devrait être le coût des médicaments utilisés pour d’autres indications que celles prévues par la limitation ou ne figurant pas dans la liste des spécialités? Analyse de la situation.


01.09.2018
Article infosantésuisse

Goutte après goutte, l’eau creuse la roche

Il est question de beaucoup d’argent avec les médicaments: en Suisse, les dépenses dans ce domaine ont atteint 6,8 milliards de francs en 2017. Des économies substantielles seraient toutefois possibles. C’est ce que montre la comparaison de prix avec l’étranger.


09.08.2018
infosantésuisse

infosantésuisse 3/2018 : Le casse-tête de l’article 71

Le numéro 3 d’infosantésuisse, le magazine des assureurs-maladie suisses, vient de paraître.


09.08.2018
Article infosantésuisse

Le casse-tête de l’article 71

La pratique des assureurs-maladie en matière de remboursement des thérapies hors étiquette attire régulièrement l’attention des médias. À chaque fois se pose la question suivante: quel devrait être le coût des médicaments utilisés pour d’autres indications que celles prévues par la limitation ou ne figurant pas dans la liste des spécialités? Analyse de la situation.


08.06.2018
Consultation

santésuisse salue la modification de la loi sur les produits thérapeutiques LPTh et de la loi fédérale sur les entraves techniques au commerce LETC (alignements sur les règlements de l‘UE)

Sur le principe, santésuisse est favorable à l’alignement du droit relatif aux dispositifs médicaux en vigueur en Suisse sur les deux nouveaux règlements de l’UE, l’objectif étant d’améliorer la qualité et la sécurité des dispositifs médicaux en Suisse. santésuisse salue également les adaptations du droit relatif à la recherche sur l’être humain. De plus, l’association soutient les mesures proposées pour éviter les entraves techniques au commerce. Les ajustements doivent toutefois être proportionnés et efficaces en termes de coûts pour éviter une hausse des primes. n'existe qu'en allemand


01.06.2018
Conférence de presse

Différence faible pour les médicaments brevetés mais encore élevée pour les génériques

En mai 2018, sur la base d’un taux de change CHF/EUR de 1.09 appliqué par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le niveau de prix des médicaments protégés par un brevet était encore de 9% supérieur en Suisse au niveau de prix des neuf pays de comparaison. En mars 2018, les produits originaux tombés dans le domaine public étaient 17% plus chers qu’en moyenne des pays de référence. Pour les génériques, la différence reste importante: 52%. C’est ce que montre la neuvième comparaison de prix Avec l’étranger réalisée en commun par santésuisse et Interpharma.


29.05.2018
Consultation

Révision totale de l'ordonnance sur les autorisations dans le domaine des médicaments (OAMéd)

n'existe qu'en français santésuisse salue la révision totale de l'ordonnance sur les autorisations dans le domaine des médicaments (OAMéd). Diverse conditions et responsabilités dans le domaine de la fabrication et de la vente en gros de médicaments y sont décrites plus en détail. De plus, les activités de courtage et des agences dans le cadre des produits pharmaceutiques sont également incluses dans la nouvelle ordonnance.


25.05.2018
Mise au point

Mise au point Politique de la santé Nr. 2/2018

Les admissions de médecins dans l’impasse - Les fournisseurs de prestations sont à la manoeuvre - Priorités surprenantes du Conseil fédéral


09.04.2018
Article infosantésuisse

Les médicaments générateurs de chiffre d’affaires

Une analyse des coûts révèle quels médicaments font grimper les coûts, à savoir les immunosuppresseurs et les médicaments oncologiques. En 2017, ces deux groupes de médicaments ont représenté 22% du chiffre d’affaires total des médicaments.


09.04.2018
Article infosantésuisse

Maîtrise des coûts: des mesures prometteuses

Outre l’introduction controversée des budgets globaux, le groupe d’experts constitué par le Conseil fédéral propose d’autres mesures au potentiel indéniable pour enrayer la hausse des coûts de la santé.


30.10.2017
Consultation

Dispositions d’exécution relatives à la loi sur les produits thérapeutiques: santésuisse approuve les adaptations de l’ordonnance sur de nombreux points, mais met en garde contre une réglementation excessive

santésuisse approuve sur de nombreux points les modifications de l’ordonnance relatives aux dispositions d’exécution de la loi sur les produits thérapeutiques (LPTh). Elle met toutefois en garde contre les réglementations excessives qui créerait des incitations néfastes et donneraient lieu à des dépenses inutiles sans valeur ajoutée. Il convient de les éviter autant que possible. n'existe qu'en allemand


01.10.2017
Article infosantésuisse

Génériques moins chers: les opposants dégainent leurs armes

Le message des assureurs-maladie et du Surveillant des prix est passé: l’introduction d’un système de montant fixe pour les génériques fait en ce moment l’objet de discussions approfondies au sein de l’Office fédéral de la santé publique. Longtemps attendu, ce changement de système se heurte toutefois à une vive opposition, menée en première ligne par l’industrie pharmaceutique, les pharmacies et les associations de médecins.


01.10.2017
Article infosantésuisse

La sécurité de la médication exige une vérification systématique

La Fondation Sécurité des patients Suisse mène des programmes pilotes à l’échelle nationale pour augmenter la sécurité de la pratique thérapeutique au quotidien. Avec d’autres associations et organisations du domaine de la santé, santésuisse a adopté une charte dont le but est d’institutionnaliser la vérification systématique de la médication dans les hôpitaux de Suisse.


26.09.2017
Conférence de presse

Les coûts continuent de grimper – l’intervention du Conseil fédéral dans le tarif TARMED peine à convaincre

En 2016, les coûts de l’assurance obligatoire des soins (AOS) ont augmenté de 3,8% par personne assurée. Compte tenu du fait que les salaires et l’inflation n’augmentent que faiblement, cette hausse persistante aux dépens des assurés est particulièrement préoccupante. Parmi les principales catégories de coûts, ce sont les coûts hospitaliers ambulatoires qui ont enregistré la plus forte progression en 2016 avec un bond de +8,0%. De plus, santésuisse n’attend pas de baisse significative des coûts en 2018 suite à l’intervention du Conseil fédéral dans le tarif des prestations ambulatoires.


01.08.2017
Article infosantésuisse

Est-il possible de supprimer le principe de territorialité?

Le problème est bien connu, la situation insatisfaisante: si, pour leur propre consommation, les assurés achètent des médicaments prescrits à l’étranger – en général à des prix considérablement moins chers qu’en Suisse, leur assurance-maladie n’est pas autorisée à les rembourser dans le cadre de l’assurance obligatoire des soins (AOS). Qu’est-ce qui ne tourne pas rond?


01.06.2017
Article infosantésuisse

Système du montant fixe: l’épreuve de vérité

L’introduction de ce système pour les génériques met-il en danger la qualité des résultats d’un traitement ? Les fournisseurs de prestations perdent-ils leur liberté thérapeutique et les patients leur libre choix? Les copies moins coûteuses sont-elles préjudiciables à la compliance?


01.06.2017
Article infosantésuisse

La peur infondée d’une «médecine bon marché»

Le surveillant des prix, les organisations de consommateurs et les assureurs-maladie le déplorent depuis des années : en Suisse, les génériques sont environ deux fois plus chers que dans le reste de l’Europe. Par ailleurs, la part des génériques sur le marché des médicaments s’élève en Suisse à 25%, une part plus basse que n’importe où ailleurs en Europe. Que faut-il faire pour que les prix des génériques en Suisse se rapprochent du niveau européen et que leur part de marché augmente?


06.04.2017
Conférence de presse

Comparaison du prix des médicaments avec l’étranger: différence de 14% pour les médicaments brevetés et de 53% pour les génériques

En septembre 2016, sur la base d’un taux de change CHF/EUR de 1.07 appliqué par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le niveau de prix des médicaments protégés par un brevet était de 14% supérieur au niveau de prix des neuf pays de comparaison. Les produits originaux tombés dans le domaine public étaient 20% plus chers qu’en moyenne des pays de référence. Pour les génériques, la différence reste importante: 53%. C’est ce que montre la huitième comparaison de prix avec l’étranger réalisée en commun par santésuisse et Interpharma.


01.04.2017
Article infosantésuisse

Médicaments contre l’hépatite C: l’alternative vient des antipodes

Hépatite C: on l’appelle l’épidémie silencieuse. Cette infection virale provoque une inflammation chronique du foie qui peut, à la longue, conduire à la destruction de cet organe. L’hépatite C guérit dans plus de 90% des cas grâce à une nouvelle génération de médicaments antiviraux, dont le coût est hélas exorbitant. Ce constat pose à son tour quelques défis à notre système de santé.


02.02.2017
Communiqué

Le risque de hausse du prix des médicaments n’est pas écarté

Comme le Conseil fédéral l’a annoncé, les réexamens du prix des médicaments vont reprendre. Etant donné que ceux-ci n’auront lieu que tous les trois ans, comme c’était le cas auparavant, le potentiel d’économies reste toutefois nettement insuffisant. Les prix devraient être adaptés chaque année. Le droit de proposition et de recours lors de l’admission sur la liste des médicaments à la charge des caisses-maladie, qui a été demandé par santésuisse, n’a malheureusement pas été retenu.


01.02.2017
Article infosantésuisse

Traitement du cancer: quelle posologie? Quelle durée? Avec quels effets secondaires ?

Le Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer (SAKK) contrôle l’efficacité et la tolérance de nouvelles thérapies en oncologie. Le SAKK examine actuellement le médicament


01.02.2017
Article infosantésuisse

Record absolu pour les prix des médicaments

Le prix moyen d’un emballage de médicament sur la liste des spécialités a plus que doublé depuis 2003. Une évolution préoccupante sur laquelle les assureurs-maladie n’ont que peu d’influence.


25.11.2016
Communiqué

Les marges sur les médicaments suisses sont plus élevées de 458 millions de francs qu’à l’étranger

santésuisse a comparé les marges commerciales réalisées par les pharmaciens, les médecins et les services hospitaliers ambulatoires sur les médicaments. Il en ressort que celles-ci sont plus élevées en Suisse, de 458 millions de francs, que dans les pays européens de référence. Cela correspond à plus de 1,5 pour cent du montant des primes que les assurés paient en trop. santésuisse demande donc une baisse de ces marges dans les plus brefs délais. Chaque année, 450 millions de francs pourraient ainsi être économisés dans l’assurance obligatoire des soins avec une simple modification d’ordonnance.


27.10.2016
Communiqué

Les prix excessifs des génériques doivent enfin baisser

Selon les évaluations du Surveillant des prix, les payeurs de primes doivent payer deux fois plus pour les génériques en Suisse qu’à l’étranger. Un système de prix de référence et d’autres mesures permettraient de diminuer considérablement les dépenses de médicaments.


04.10.2016
Consultation

santésuisse fordert Rekursrecht bei Preisfestsetzung von Medikamenten

n'existe qu'en allemand: santésuisse fordert die jährliche Überprüfung der Medikamentenpreise und ein Antrags- sowie Beschwerderecht bei deren Aufnahme in die Kassenpflicht. Wenn gleichwertige Medikamente zur Verfügung stehen, müssen die Versicherer nur noch das günstigste Medikament vergüten. santésuisse lehnt die vorgesehenen Änderungen für die Vergütung von Medikamenten im Einzelfall ab.


04.10.2016
Communiqué

L’examen annuel des prix des médicaments est une demande

Dans sa prise de position, santésuisse demande un examen annuel des prix des médicaments ainsi qu’un droit de requête et de recours lors de leur admission sur la liste des médicaments à la charge des caisses-maladie. Celles-ci doivent bénéficier d’un droit de recours lorsque les médicaments sont trop chers ou leur efficacité controversée. Si des médicaments d’efficacité équivalente existent, les assureurs ne doivent plus rembourser que le médicament le moins cher. Seules ces mesures permettront de fixer des prix acceptables pour les médicaments à la charge de l’assurance-maladie sociale.


15.09.2016
Communiqué

Croissance ininterrompue des coûts des soins ambulatoires

En 2015, les coûts de l’assurance obligatoire des soins (AOS) par personne assurée ont progressé de 3,9%. Ce sont les prestations ambulatoires des médecins qui ont connu la plus grosse augmentation, avec 5,7%. Au premier semestre 2016, le montant total des dé-penses de santé par personne assurée a augmenté de 4,3% par rapport à la même période de l’année précédente. santésuisse demande des contre-mesures efficaces afin d’endiguer cette hausse.


12.09.2016
Mise au point

Politique de la santé no 3/16

Par étapes - Les payeurs de primes sont-ils les mécènes de l'industire pharmaceutique? - Stratégie d'empéchement de la FMH


12.09.2016
Article Mise au point

Les payeurs de primes sontils sont-ils les mécènes de l’industrie pharmaceutique?

Le remède contre des prix des médicaments trop élevés existe, encore faut-il s’en servir.


12.07.2016
Communiqué

Information: Forte croissance des coûts des médicaments et des prestations

santésuisse table pour l’année 2016 sur une hausse des dépenses de santé de près de 3,5% par personne assurée. La croissance la plus forte devrait concerner les médicaments et les médecins en pratique privée. L’absence de baisse des prix est responsable de la progression des coûts des médicaments. Par ailleurs, le nombre de patients soignés par les médecins a augmenté davantage que la croissance démographique. Une augmentation de 3,5% des dépenses de santé est également escomptée pour 2017.


06.04.2016
Mise au point

Mise au point - Politique de la santé No 1/2016

L’économie planifiée lutte contre ses propres symptômes - Non à l’exclusion des partenaires tarifaires et à un surcroît de charges pour les payeurs de primes - Prix excessifs des médicaments : santésuisse réclame un droit de recours


16.03.2016
Conférence de presse

Les marges sur les médicaments suisses sont plus élevées de 489 millions de francs qu’à l’étranger

La comparaison des marges commerciales sur les médicaments réalisée par santésuisse révèle qu’elles sont plus élevées en Suisse, de 489 millions de francs, que dans les pays européens de référence. Cette somme correspond à deux pour cent de primes que les assurés paient en trop. santésuisse demande une baisse des marges pour décharger les payeurs de primes.


15.12.2015
Conférence de presse

Comparaison de prix des médicaments avec l’étranger: différences de prix des produits originaux dues au taux de change, encore de grandes différences de prix des génériques

En septembre 2015, sur la base d’un taux de change CHF/EUR de 1.20 utilisé par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le niveau de prix des médicaments protégés par un brevet était de 10% supérieur au niveau de prix des pays de comparaison, à présent au nombre de neuf. Les produits originaux tombés dans le domaine public étaient environ 11% plus chers qu’en moyenne des pays de référence. Pour les génériques, la différence reste importante: 47%. C’est ce que montre la septième comparaison de prix avec l’étranger réalisée en commun par santésuisse et Interpharma.


06.10.2015
Communiqué

Des prix fixes pour réduire les prix excessifs des génériques

Les génériques vendus en Suisse sont beaucoup plus chers que dans le reste de l’Europe constate le Surveillant des prix dans un rapport publié ce jour. santésuisse soutient le changement de système proposé par ce dernier qui consiste à définir le prix en se basant sur le prix fixe le moins élevé. Les économies, estimées à un minimum de 400 millions de francs par année, profiteraient pleinement aux payeurs de primes d’assurances-maladie.


09.09.2015
Mise au point

Mise au point - Politique de la santé No 3/2015

Les ordonnances donnent de plus en plus de fil à retordre - Pilotage des soins ambulatoires : une histoire sans fin - Ne pas abuser du principe de territorialité!


03.09.2015
Communiqué

Plus de marché pour que notre assurance-maladie demeure abordable

L’enjeu des projets de pilotage du domaine ambulatoire et de la révision de la loi sur les produits thérapeutiques (LPTh) est de taille en termes d’influence et d’argent. Santésuisse demande au Parlement de ne pas entrer en matière sur les projets d’économie planifiée du Conseil fédéral dans le domaine ambulatoire. Concernant la révision de la loi sur les produits thérapeutiques, les rabais pour les médicaments doivent être maintenus, au nom d’une assurance-maladie abordable. L'exclusivité commerciale doit pour sa part être rejetée: elle constitue un obstacle à l'innovation et fait augmenter les prix.


29.05.2015
Mise au point

Mise au point - Politique de la santé No 2/2015

Plus de modération, moins de bureaucratie - Gel des admissions de médecins: un obstacle à une meilleure qualité et à des coûts plus bas - Il faut baisser les Prix des médicaments ainsi que des moyens et des appareils!


01.05.2015
Communiqué

Pas de monopole mis en place par l’Etat pour les entreprises pharmaceutiques

Le 4 mai 2015, le Conseil national devra prendre des décisions importantes concernant la disponibilité des médicaments et leurs prix, lors de l’élimination des divergences sur la loi sur les produits thérapeutiques. santésuisse invite le Conseil national à définir des dispositions utiles à l’ensemble des patients et assurés, et à rejeter toute mesure d’exception généreuse pour les entreprises pharmaceutiques. Par ailleurs, les rabais accordés sur les médicaments en vente libre doivent profiter aux assurés.


13.03.2015
Consultation

Nationale Strategie Antibiotikaresistenzen (STAR)

n'existe qu'en allemand


30.01.2015
Consultation

Teilrevision Medizinprodukteverordnung MepV

n'existe qu'en allemand


24.11.2014
Mise au point

Mise au point - Politique de la santé No 4/2014

Le gel des admissions contribue à une mauvaise planification future - LPTh : les assurés doivent aussi profiter des rabais! - Revision de TARMED sans coûts supplémentaires


04.09.2014
Mise au point

Mise au point - Politique de la santé No 3/2014

Oui à une meilleure surveillance des caisses-maladie - Défendre les intérêts des assurés et des patients - Une motion sur le financement des hôpitaux coûterait des milliards


28.03.2014
Communiqué

santésuisse salue les recommandations de la Commission de gestion du Conseil des Etats

Le rapport de la Commission de gestion du Conseil des Etats présenté aujourd’hui concernant l’amélioration à apporter lors de la détermination du prix des médicaments va dans l‘intérêt des assuré-e-s. Les médicaments représentent le quart des prestations remboursées chaque année par l’assurance-maladie obligatoire, soit près de 6 milliards de francs sur 26 milliards en 2012. En améliorant les processus et les critères d’admission et de réexamen des prix, en particulier par la mise en place d’un système de prix de référence favorisant la diffusion et la baisse des prix des médicaments génériques, plusieurs centaines de millions de francs d’économies pourraient être réalisés et l’offre globale de médicaments serait de meilleure qualité.


03.03.2014
Mise au point

Mise au point - Politique de la santé No 1/2014

Les génériques près de 50 % plus chers qu’à l’étranger - santésuisse veut revaloriser le médecins de premier recours - "Murailles de chine" : Bureaucratie accrue et envolée des primes "Chinesische Mauern" führen zu Bürokratie und Prämienschub


28.02.2014
Communiqué

L’égalité d’accès aux médicaments est garantie

D’après une étude publiée par l’Office fédéral de la santé publique, les assureurs-maladie suisses évaluent correctement le remboursement des médicaments non inscrits sur la liste des spécialités de l’assurance obligatoire des soins ou ceux prévus pour d’autres indications thérapeutiques.


13.02.2014
Communiqué

Conférence de presse: Comparaison de prix des médicaments avec l’étranger: recul de la différence de prix des produits protégés par un brevet, différence encore importante pour les génériques

Pour ce qui est des médicaments protégés par un brevet, la différence de prix avec les six pays de comparaison a à nouveau nettement diminué, ne se montant plus qu’à 5% en moyenne contre 12% l’année passée. L’écart de prix des génériques est plus élevé: 46%. C’est ce que montre la cinquième comparaison de prix avec l’étranger réalisée en commun par santésuisse, Interpharma et vips.


Interlocuteurs